Comment faire face à une crise de gestion de projet ?

 

Quels que soient leurs domaines d’activités, les PME et les grandes entreprises peuvent toujours un jour se tenir face à une crise. Si vous êtes donc un chef d’entreprise et que votre contrôleur de gestion vous informe qu’une crise frappe l’un de vos projets, voici quelques conseils qui pourront vous servir.

 

Réaliser un constat

Pour mieux gérer une crise, il faut avant tout commencer par réaliser un constat de la situation. Dans cette démarche, vous devez identifier avant le problème et tenter de mesurer les dégâts qu’il a déjà causés. En faisant le point sur les éventuelles origines du dysfonctionnement de votre projet, vous pouvez déjà aussi avoir un aperçu de ce qui pourrait être les autres conséquences à venir de cette crise. À ce moment-là, s’il est encore possible d’anticiper les problèmes à venir en mettant en avant un plan d’action bien déterminé, il faut le faire le plus rapidement possible. Si dans l’immédiat, vous avez encore du mal à trouver la solution la plus efficace pour résoudre la crise qui vient de frapper votre entreprise, n’hésitez pas à prendre le temps de bien analyser et de bien réfléchir sur la situation. Il est à noter que plus une crise est frappante, plus il sera difficile de trouver la solution la mieux adaptée au problème.

 

Éviter d’ignorer les problèmes

Pour les nouveaux entrepreneurs ou les nouveaux chefs d’entreprises, la crise peut parfois être difficile à résoudre ce qui pousse souvent les dirigeants à miser sur l’espoir ou la chance pour résoudre la situation. Sachez donc que quel que soit votre domaine d’activité, une crise ne se résoudra jamais d’elle-même. Plus encore, elle ne disparaîtra pas au fil du temps. Au contraire, en cas de crise, si vous ignorez le problème, dans les jours ou les mois à venir, votre problème deviendra plus important encore. C’est pour cette raison que les chefs d’entreprises sont invités à résoudre rapidement un problème dès qu’un souci se présente. Dès qu’il y a donc un problème, la première chose à faire est de trouver la source du problème et le résoudre dans le délai le plus bref. Si vous n’avez pas la capacité à mettre fin au souci, n’hésitez pas à faire appel à un expert pour vous aider à trouver la meilleure solution qui soit.

 

Miser sur la transparence

En cas de crise, la majorité des grandes entreprises ont la fâcheuse tendance de cacher la vérité à leurs salariés. En général, seulement les membres dirigeants de la société sont réellement au courant de ce qui se passe dans la société. Sachez donc que cette technique n’est certainement pas la meilleure chose à faire pour réussir à gérer une crise de gestion de projet. Notez qu’en cas de problème, plus les salariés seront au courant, mieux ce sera. Informer tout le monde représente un moyen efficace de limiter les rumeurs au risque de créer une autre crise au sein de l’entreprise. Notez quand même qu’être transparent sur une crise ne signifie pas forcément qu’il faut tout dire aux salariés. Le plus important est de ne pas mentir sur la situation de l’entreprise.

 

Retravailler les objectifs

Dès que vous vous apercevez que l’un de vos projets ne se déroule pas comme il se doit, ou qu’il est dans une phase de crise, après un temps de réflexion, il faut passer à la fixation d’un nouvel objectif. Si votre projet est actuellement en mode « alerte rouge » c’est parce qu’il n’a pas été réalisé dans le temps où encore parce que les objectifs attendus n’ont pas été atteints. Dans ce cas-là, il faut remettre le projet sur les rails si cela est encore possible. Pour cela, vous devez minimiser d’abord son temps d’échéance en fixant un objectif à atteindre quotidiennement ou hebdomadairement au lieu de fixer un objectif mensuellement ou trimestriellement. Par la même occasion, pour chaque projet, vous devez concrétiser la production livrable si dans le projet en question, vous avez quelques choses à livrer. Si tout au long du traitement, des problèmes surgissent encore, à ce moment-là, vous devez les traités au fur et à mesure où ils se présentent. Si le souci en question se présente fréquemment, faites en sorte de trouver une solution qui vous permettra de mettre fin à la problématique de façon radicale. Ainsi, celui-ci ne risquera plus de causer d’autres crises dans le futur.

 

26

Si pour mettre fin à la crise qui a touché un projet, vous devez réaliser encore quelques tâches de manières impeccables, pour cela, réduisez au minimum le nombre de participants au projet en question. Par la même occasion, assurez-vous de choisir uniquement des personnes qualifiées, sérieuses et surtout aptes à travailler sous-pression pour remettre à niveau votre projet. Dans le cas où la crise ne peut plus être résolue, au lieu de traiter un cas qui ne peut plus être sauvé, prenez immédiatement l’initiative de présenter la problématique au client concerné. Sachez que plus tôt votre client sera au courant que son projet présent des problèmes, mieux ce sera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top